Je n’ai jamais eu peur de la solitude. A vrai dire, elle fait vraiment partie de ma personnalité : j’adore être entourée, passer du temps avec des amis… mais je chéris particulièrement ces moments seule, où je me retrouve et me recentre sur moi-même. Je dis souvent que “j’adore passer du temps avec moi-même”, et cela fait souvent sourire mes proches ! Malgré tout, certaines activités sont parfois difficiles à réaliser seul. Parce qu’on n’ose pas, parce qu’on a peur du regard des autres… Depuis que j’ai passé le cap de la trentaine, j’appréhende la vie de façon un tout petit peu différente (je vous en parlais dans cet article). J’ai toujours plutôt bien assumé mes choix, mais cette nouvelle dizaine me fait voir la vie de façon plus simple, plus déconnectée du regard des autres par exemple. Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler de 3 activités que je fais désormais seule (mais pas toujours!).

 

Manger seule au restaurant

friends-eating-alone

Mon chéri a souvent été amené à manger seul au restaurant pendant 3 ans, lors de sa première expérience professionnelle. Je me souviens lui avoir dit à l’époque : “Mais comment tu fais? Personne ne te regarde? Tu ne t’ennuies pas?”. Quentin se fiche du regard des autres, et depuis toujours (ce que je trouve admirable – c’est d’ailleurs grâce à lui que j’ai appris à m’éloigner progressivement de ce genre de réflexion). Il m’arrivait parfois de me retrouver en ville, seule, à l’heure du déjeuner… et de finalement décider de rentrer manger chez moi, alors qu’un plat chaud au restaurant m’aurait fait plaisir. Ce sont notamment les podcasts qui m’ont aidée à franchir le cap : armée de mon casque ou de mes écouteurs, je trouve cela bien plus simple de rester seule à une table, mais avec quelque chose sur lequel se concentrer. L’étape suivante a été de prendre un livre, un magazine… et de bouquiner pendant mon déjeuner. Je profite différemment de mes pauses repas, et cela me permet de profiter d’un bon plat en pleine semaine, sans avoir besoin de trouver quelqu’un pour m’accompagner !

 

Aller seule au cinéma

cinema-seule

Je n’aime pas tous les styles de films, et j’ai parfois du mal à trouver la bonne personne pour m’accompagner. Ajoutez à cela mes horaires de travail un peu chaotiques (je me rends souvent au cinéma en pleine semaine, rarement le week-end, jamais le soir) : cela rend mes virées cinéma peu fréquentes. Avec la réservation en ligne, vous pouvez désormais choisir votre place dans le cinéma, et arriver ainsi pile à l’heure de la projection : c’est un peu moins intimidant que d’attendre que le film démarre pendant plusieurs dizaines de minutes. La prochaine fois que vous irez voir un film, regardez autour de vous : nombreux sont les gens qui s’y rendent seuls ! La seule petite déception, c’est “l’après-film” qui empêche de débriefer avec la personne qui vous accompagne. On peut, toutefois, rester plongé dans l’atmosphère du film sur le trajet du retour, repenser aux phrases qui nous ont interpellé… un joli moment d’introspection !

 

S’asseoir seule sur un banc

Photos issues de l’article de Morgane Best of Vanity suite à notre voyage à Turin

J’ai la chance d’habiter dans une magnifique région, entre lac et montagne. Peu importe où se pose mon regard, je suis assurée de profiter du paysage et de passer un bon moment. Je traverse souvent une grande esplanade afin de me rendre dans le centre-ville d’Annecy. Sur cette esplanade, des dizaines de bancs se succèdent, face au lac ou face aux montagnes. J’ai retrouvé le plaisir de m’asseoir, sans raison, juste pour “prendre l’air” et profiter d’un rayon de soleil ou d’un petit vent frais. J’essaye de me déconnecter complètement, de ne pas sortir mon téléphone et de rester assise tout en profitant uniquement du paysage. Je vous invite à faire cela de temps à autre : cela oblige à prendre un moment pour soi (auquel on n’avait pas forcément pensé) et cela fait un bien fou !


Quelle est la dernière chose que vous avez réalisée seul, et que vous avez appréciée ? ♡

* = publicité - liens affiliés et/ou produits offerts ; lire mon à propos pour en savoir plus.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

16 Commentaires
  • DUBREIL Patricia
    2 octobre 2019

    Chouette article.
    Moi j’en suis au stade d’apprécier à etre seule chez moi, ce qui me posait souci il y a encore peu. J’ai 3 fils de 26, 22 et 16 ans et j’ai été accaparée pendant de nombreuses années par le “nursing”;et avais donc besoin de leur présence ou de celle de mon mari.
    Aujourd’hui je suis guérie de cette dépendance et j’en suis ravie !
    Bises.
    P@t

  • Avietupreferes
    2 octobre 2019

    Aller au cinéma oui mais j ai des difficultés à ne pas pouvoir échanger après, pourquoi pas avec mon voisin s il ne sait pas endormi, comme dans la chanson d eddy Mitchell. Les restos oui sans souci, mais personne pour te dire si tu as du persil entre les dents , pratiquer des exercices de Tai chi …zen

  • Charline
    2 octobre 2019

    Coucou Mariel,
    Je comprends absolument ce que tu écris, la peur du regard des autres qui finalement devient absolument absurde quand on y réfléchi quelques secondes. Tout comme toi, j’aime passer du temps seule. D’ailleurs, je suis presque dans l’attente de me voir passer une soirée seule chez moi, entre sushis et films, affalée dans mon pyjama 🙂

  • Nanou
    2 octobre 2019

    Superbe article. J’adore quand tu nous livres un aspect Perso de ta personnalité :). Ça fait tellement longtemps que je te suis que parfois j ai l’impression d’écouter ou lire des nouvelles d’une bonne copine. En tous cas, moi aussi j ai appris à faire beaucoup de choses seule. Mon mari est très pris par son travail et est souvent en horaires décalés et on déménage souvent donc difficile de se faire des amis rapidement à chaque déménagement, bref j ai appris à me promener seule, à aller boire un thé en terrasse seule et mafois, je trouve que je m’en sors pas si mal que ça. Bon parfois j’apprécierai un peu plus de compagnie mais je chérie quand même ses moments de solitude où je me retrouve seule avec moi même

  • Pauline
    2 octobre 2019

    Je suis un peu comme toi, j’apprécie avoir des moments rien qu’à moi. Début septembre je suis partie en camping-car seule pour la première fois. J’ai passé quelques jours en bord de mer à vivre au rythme de mes envies, avec le bruit des vagues et la tiédeur du soleil en toile de fond, très ressourçant!

  • May
    2 octobre 2019

    Bonjour Mariel,

    J’ai beaucoup aimé ton article. En effet, parfois on s’empêche de faire des choses seul.e par peur du regard des autres.
    Depuis quelques temps, j’aime beaucoup manger le midi seule. ça me permet de me reposer, de juste regarder les gens passer tout en appréciant le moment, d’arrêter également de penser au travail et de lâcher prise.

    J’aime également parfois voyager seule, ça permet de découvrir le monde de n’avoir aucune contrainte de temps, et d’envie. ça permet aussi d’aller à la rencontre d’inconnu.e.s vers lesquel.le.s on n’irait pas forcément à deux.

    Passe une bonne journée !

  • Alex
    2 octobre 2019

    Génial l’article! Je me retrouve tellement dans tes mots ☺
    J’adore me retrouver avec moi même. Depuis 15 ans que je suis maman c’est rare!!
    J’ai appris à aimer à aller au cinéma seule mais je n’ai pas encore franchi le cap pour le restaurant
    Ma dernière expérience : 10 jours SEULE sans mari ni enfants chez moi ☺

  • LullaBulle
    2 octobre 2019

    Je suis parti à Londres seule il y a quelques années (à la dernière minute, la personne qui m’accompagnait n’a pas pu venir). J’ai hésité à renoncer et puis j’y suis aller en mode solo. Et bien ça m’a fait faire plein de choses seule:prendre l’avion, manger au resto, parler une langue étrangère… et bien sûr voyager seule. Et bien j’ai trouvé ça génial ! Comme quoi, il faut dépasser ses appréhensions !

  • Stéphanie
    2 octobre 2019

    J’adore le cinéma seule en journée !!!. Je compte bien aller voir Downtown Abbey …. Prendre un café et/ou lire seule ne me dérange pas …. Par contre, manger seule au restaurant, je n’y arrive pas !!!!. Impossible. Il faudrait que j’essaye……
    Excellente soirée

  • Manon Minaret
    2 octobre 2019

    Bonjour Mariel,
    J’ai beaucoup aimé ton article.
    Je suis moi même assez solitaire et je n’ai pas peur d’aller au cinéma seule ou de profiter d’une balade avec moi même. Le restaurant je n’ai jamais tenté (je ne parle pas d’un repas sur le pouce), juste un café en terrasse avec un bon livre mais mon vrai défi que je souhaiterai un jour réaliser serait de voyager seule et partir un week end à l’étranger. Cette sensation d’être seule avec moi même m’intrigue.
    Belle soirée ✨

  • Sylvie;-)
    3 octobre 2019

    Il m aura fallu attendre 50 ans pour me détacher totalement du regard des autres, chacun sa décennie . Mais désormais ces choses là aussi je me sens prête à les faire seule ! Très bel article !

  • Julie
    3 octobre 2019

    Tu ne pouvais pas trouver sujet plus en raccord avec ce que j’ai moi-même pu constater ces derniers mois!!
    Il y a quelques années, j’aurais trouvé fou de faire certaines choses seule. Mais après un burnout j’ai appris a aimer être seule avec moi-même. Aujourd’hui c’est un véritable besoin!
    J’ai pris l’habitude de dîner (votre déjeuner en France, je suis belge 😉 seule à l’extérieur une fois par semaine avec un livre, un podcast ou des vidéos. Tu m’accompagnes souvent d’ailleurs! Par contre j’aurais du mal à prendre un long repas seule…
    Merci pour l’idée du cinéma seule en journée. Je n’y aurais jamais pensé et ça me tente vraiment.
    Je souhaiterais avoir l’audace de voyager seule également mais j’ai du mal encore… Si certaines ont des conseils, des retours d’expérience pour me rassurer ce serait sympa. Ce qui me préoccupe le plus dans le fait de voyager seule, c’est surtout l’idée d’être seule à tous les repas, seule au lever, seule le soir,… Des moments seule j’adore, mais plusieurs jours seule, même un we, ça m’angoisse encore un peu.

  • chou.chou.bidou
    4 octobre 2019

    Hello Mariel !

    Je vais au cinéma seule depuis des années, et j’adore ça !! C’est une des activités que je préfère faire seule même, car contrairement à toi, j’apprécie le fait de ne pas avoir à parler du film après. Même quand j’y vais accompagnée, on se dit ce qu’on a pensé du film et on en parle 2 minutes mais c’est tout.
    Par contre le resto seule, je n’y arrive pas.du tout. J’ai déjà réussi le cap du café seule en terrasse avec un bouquin, le resto sera donc la prochaine étape 🙂
    Belle journée à toi, seule ou accompagnée

  • Sandrine
    4 octobre 2019

    Quand j’étais jeune je détestais être seule et aujourd’hui avec 3 enfants et un mari je rêve de solitude… j’avais l’impression que tout le monde trouvait ça bizarre en fait je me rend compte que je ne suis jamais allée seule au ciné… resto parfois…

  • Katellen
    5 octobre 2019

    J’ai beaucoup aimé ton article. Aujourd’hui, on a l’impression qu’il faut sortir et être entouré en permanence pour être heureux. Ça met la pression sur les personnes qui ont besoin de moments de solitude. J’ai toujours été solitaire et maintenant que je suis maman de 2 enfants, je n’ai plus de moments à moi. Au travail toute la journée, je suis entourée de monde, et une fois à la maison, idem. Bref, ça peut devenir pesant. Une amie a d’ailleurs très mal accepté mon refus de venir passer une soirée chez eux, alors que je venais juste de commencer mes congés d’été et ne rêvait que de mon canapé en compagnie du chat ! La pression sociale est vraiment dure à gérer sur ce point.

  • La parenthèse psy
    6 octobre 2019

    S’asseoir quelques minutes seule sur un banc est très appréciable ! Je le fais chaque midi à ma pause du travail quand la météo me le permet 🙂